EP.19 – Frichti : Écouter les feedbacks utilisateurs, avec Pol Maire

pol maire growth frichti

Frichti :  écouter les feedbacks clients, avec Pol Maire, Growth Manager

Au menu : 

🍉 Comment prioriser les roadmaps Growth VS Produit

🍉  Pourquoi inculquer une culture ROIste permet de mieux comprendre les échecs

🍉  Comment le service client les aide à trouver des idées de croissance pertinentes.

Pourquoi, selon Pol Maire, est il primordial d’écouter les feedbacks utilisateurs

Pol Maire est Growth Manager de la star des foodtech française Frichti.

Frichti est une startup de livraison de repas “fait maison” lancée en 2015. Depuis, il ont levé plus de 40M€, comptent plus de 300 employés, et  enregistre chaque mois une croissance à 2 chiffres.

Paul explique comment Frichti gère la priorisation des roadmaps Produit et Growth et pourquoi il passe un quart de son temps à analyser la data. Il parle également de la difficulté de trouver l’équilibre, entre réussite à court terme et projet à long terme. 

La campagne growth/marketing à succès de Frichti

Recueillir de la data qualitative

Chez Frichti, et d’autant plus pour Pol, la data est importante pour savoir comment améliorer l’offre.

Ils ont cherché à créer l’opportunité pour les clients de s’exprimer le plus simplement et facilement possible : 

  • Sur le site ou sur l’application, ils demandent directement à leurs clients : « que voulez-vous manger demain ? »
  • A chaque fin de commande, ils sondent leurs clients. Ils leur posent des questions, afin de mieux comprendre ce qu’ils veulent.

Tous les jours, le service client remontent ces informations à l’équipe growth.

 

Le Zeste : Le projet de Pol Maire racheté par Frichti

Pol est l’exemple parfait du startuper qui se lance :

  1. Il écoute les utilisateurs.
  2. Il fait selon leurs problématiques.
  3. Le temps passe.
  4. Il croit savoir ce que recherchent ses utilisateurs.
  5. Il fait évoluer son business et se détourne des utilisateurs.

Pol est cofondateur du Zeste, une foodtech livrant des repas équilibrés sur la capitale, revendu à Frichti. Il lance Le Zeste avec des amis, suite à un constat simple : “marre de manger des pizzas ou des sushis quand on reste tard au boulot”.

2 semaines plus tard, Le Zeste est lancé, et 500 repas sont livrés la première semaine.

Après cette semaine de ”test”, Pol va appeler chacun des clients afin de recueillir du feedbacks.

Parmi les clients, ceux qui sont au bureau le soir définisse l’expérience comme “incroyable” : Pol tient sa niche.

Le temps passe, les indicateurs sont aux verts, alors on se laisse aller.

Un beau jour, il décide de lancer en parallèle un service de livraison de (putain de) cookies.

Pourquoi ? C’est sympa les cookies, les gens aiment les cookies.

Vous me voyez venir ? Aucun utilisateur n’a été questionné quant à cette nouvelle idée.

Aidé de ses cofondateurs, il lance des process de fabrication et de livraison ultra poussés et le site est en ligne dans la semaine.

La première semaine, les gens sont amusés et commandent des cookies.

La deuxième semaine, ceux qui découvrent s’amusent à leur tour.

La cinquième semaine, le projet est arrêté.

Les invités le répètent à longueur d’épisode : écouter vos utilisateurs. Vous le savez, alors parlez-leur.

 

Le conseil de Pol Maire

Toujours suivre les KPIs 

Tous les jours, Pol regarde 7 KPIs principaux, et à peu près 150 autres.

Pol passe un quart de sa journée, à analyser ce qu’il se passe, à comprendre quel projet a bien fonctionné…

« Tout se temps-là n’est pas vraiment productif mais plus nécessaire à l’équipe, pour aller dans le bon sens ». 

Pour en savoir plus, découvrez Hypercroissance

 

Se retrouver dans l’épisode :

  • ​03:30 : Culture ROIste chez Frichti.
  • 09:50 : Trouver des idées de croissances grâce à la data.
  • 14:30 : Roadmaps Produit VS Growth.
  • 20:00 : Écouter les feedbacks utilisateurs.

Liens, outils et ressources :

Puisque vous êtes là…

… nous en profitons pour vous demander une petite faveur. Vous êtes de plus en plus nombreux à écouter GrowthMakers et nous en sommes fiers. Mais produire ce contenu demande énormément de temps et d’énergie.

Trouver l’invité, préparer son interview, aller l’enregistrer, et ensuite la produire.. nous mettons plusieurs dizaines d’heures chaque semaine à vous concocter du contenu actionnable.

Et tout ça, bénévolement.

Si vous voulez remercier l’équipe ou nous soutenir, il suffit d’aller sur la page rating d’Apple Podcast et de laisser une note, ça prend 30 secondes.

> Donner une note au podcast

Reçois les derniers épisodes par email